Connectez-vous

Se souvenir de mes données

Le Sud Yvelines, Naître ou Mourir

Nos territoires sont à un tournant de leur histoire.

Soit nous serons dans la dynamique du Grand Paris, pour lequel chacun d’entre nous paie une taxe tous les ans, soit nous serons mis de côté et condamné à devenir de  bien tristes villages dortoirs.

Le Grand Paris sur sa façade ouest présentera :

  • Un nouvel axe économique La Défense – Mantes relié par la nouvelle ligne EOLE
  • L’ensemble économique SQY – Vélizy
  • Le plateau de Saclay, futur pôle scientifique et de recherche d’excellence, l’un des plus importants au monde, rassemblant nos plus grandes écoles d’ingénieurs, une université de SQY et Orsay unifiée, l’Agro Paristech (1ère école agronomique mondiale), etc.
  • Le Sud Yvelines, à la périphérie immédiate de ces 3 espaces, regroupant les espaces et les ressources humaines indispensables pour le déploiement des activités d’une future Smart Economie en circuit court.

Tout est donc prêt pour que nos territoires ne rentrent pas définitivement dans une ruralité dortoire infernale, d’habitants contraints à une transhumance épuisante.

Tout est prêt pour que nos territoires soient définitivement attractifs, sauf si …. ses différents ensembles ne sont pas reliés entre eux !

Or et malgré une réelle protestation des élus et ce,  quelle que soit leur tendance politique, l’Etat réfléchirait à laisser tomber la réalisation de la ligne 18 qui doit assurer la liaison Orly – Saclay – SQY – Versailles – La Défense… Elle s’arrêterait finalement à Saclay, laissant de côté l’ensemble du Sud et Centre Yvelines et Saint Quentin en Yvelines.

A coup sûr une telle décision verrait à plus ou moins long terme les principales entreprises de nos territoires le quitter.

Demeurons positif : pour suite au dernier déjeuner de l’Adecsy du 15 décembre, la Région Ile de France a décidé, elle, de créer une délégation pour faire du Sud Yvelines un territoire d’accueil de la SMART économie.